La conscience de soi est l’outil le plus puissant du leader d’aujourd’hui, mais c’est en même temps le processus le plus exigeant et le plus difficile.

Développer une bonne conscience de soi, tant dans son style personnel qu’en prenant conscience de ses intentions, de ses humeurs et de ses préoccupations est impératif pour n’importe quel leader.

Cela nécessite une vigilance constante et ce n’est jamais complétement terminé. Bien qu’il s’agisse d’une responsabilité personnelle, développer sa conscience de soi nécessite l’apport des autres. Que ce soit dans nos forces ou dans les obstacles que nous mettons nous-mêmes à notre développement, prendre conscience de nos croyances et de nos modèles mentaux constitue un levier très puissant.

A défaut de développer une bonne conscience de soi, vous risquez de causer des torts sans le vouloir et de ne pas parvenir aux objectifs que vous vous êtes fixés.

Le premier outil dont vous aurez besoin pour développer la conscience de soi est un miroir, mais ce n’est pas toujours suffisant. Nous avons tous des points aveugles et la perception des autres vous aidera à couvrir les angles morts.

Si vous souhaitez mieux vous connaître, et surtout si vous souhaitez développer votre leadership en accéléré, il peut être utile de solliciter la perception des autres en vous adressant à des personnes qui vous connaissent bien et en qui vous avez confiance.  Vous pouvez le faire très simplement lors de conversations ou vous pouvez aussi le faire plus systématiquement par un questionnaire de 360.

Prochaine étape: les engagements concurrentiels.